rabiessurveillanceblueprint.org

2.1.5. C'est quoi, la surveillance passive de la rage ?

La surveillance passive de la rage peut être aussi simple (et alors très limitée) que le nombre de cas humains soupçonnés dans un pays par an selon certains critères cliniques de base uniquement, ou peut comprendre des échantillons soumis à un laboratoire pour des tests de diagnostic. La surveillance passive implique la détection d’une maladie sans la rechercher activement. Par exemple, les expositions potentielles de la rage portées à l’attention des responsables de la santé en vertu d’une personne qui signale être victime d’une morsure de chien peuvent être considérées comme une forme de surveillance passive. La surveillance passive peut suffire à protéger la santé publique selon l’infrastructure, les compétences disponibles et les données biologiques. Cependant, une surveillance passive ne permet pas de délimiter la distribution spatio-temporelle de la maladie chez les hôtes réservoirs.


page précédente: 2.1.4. C'est quoi l'incidence de la rage?

page suivante: 2.1.6. C'est quoi, la surveillance active de la rage ?

PARTNER LINKS

Accueil | Contact | Plan du site |
[en]Version 1 Last updated December 2014[fr]Première version, dernière mise à jour Juin 2015