rabiessurveillanceblueprint.org

3.8 Comment faut-il conserver les échantillons d’origine animale jusqu’aux tests?

Les échantillons de cerveau ou les têtes doivent être conditionnés correctement (sacs ou boîtes en plastique, etc.). Dans l’idéal, le ou les échantillons doivent être remis au laboratoire en vue des tests dans un délai d’un jour, sans être indûment exposés à la chaleur.

JPEG - 36.4 ko
Storage freezers - photo Friedrich Loeffler Institut

Si cela n’est pas possible, l’échantillon doit être conservé au froid (par exemple dans un réfrigérateur ou un congélateur ou sur de la glace) jusqu’à sa livraison, dans la mesure du possible. Si aucun appareil frigorifique n’est disponible ou si la chaîne du froid est interrompue, le prélèvement de la tête est un moyen adéquat pour fournir au laboratoire un échantillon exploitable. Même ainsi, les échantillons doivent être conservés autant que possible à l’abri de la chaleur et remis dans les 3 ou 4 jours au maximum au laboratoire approprié.

Les échantillons sur filtre FTA® Gene Guard (un système de papier filtre conçu pour fixer et conserver les acides nucléiques directement issus de tissus frais) peuvent être conservés à température ambiante jusqu’à leur analyse en laboratoire (plus de précisionsici).

Si aucune installation frigorifique n’est disponible, il existe des solutions pour conserver temporairement les échantillons (par ex. solution saline tamponnée au glycérol ou RNAlater). Tous les échantillons doivent être étiquetés de manière appropriée (nom et adresse de la personne concernée/autres informations de contact, espèce, date, localisation de l’échantillon et numéro d’identification unique pour chaque échantillon).


page précédente: 3.7 Quelles précautions faut-il prendre pour prélever les échantillons ?

page suivante: 3.9 Comment transporter les échantillons ou les têtes d’animaux ?

PARTNER LINKS

Accueil | Contact | Plan du site |
[en]Version 1 Last updated December 2014[fr]Première version, dernière mise à jour Juin 2015