rabiessurveillanceblueprint.org

3.9 Comment transporter les échantillons ou les têtes d’animaux ?

Les échantillons de cerveau ou les têtes doivent être transportés sous un conditionnement permettant d’éviter toute exposition potentielle au virus. Dans de nombreux pays, il faudra suivre la réglementation nationale et internationale concernant le transport de matières dangereuses.

En règle générale, la chaîne du froid devra être maintenue pendant le transport des échantillons, en vue d’un acheminement sans délai vers le laboratoire. De fait, c’est la capacité de maintenir la chaîne du froid qui va déterminer le choix du mode de transport des échantillons. Si le transport s’effectue par la poste, l’isolation thermique du paquet doit être suffisante pour maintenir la chaîne du froid pendant l’acheminement (glace, glace carbonique, matériau isolant pour le maintien au froid).

S’il n’y a pas de systèmes frigorifiques, on évitera à tout le moins l’exposition à une chaleur excessive, ou bien on utilisera des solutions de conservation (solution saline tamponnée au glycérol ou RNAlater). Les papiers-filtres FTA peuvent être transportés à température ambiante (voir ici).


page précédente: 3.8 Comment faut-il conserver les échantillons d’origine animale jusqu’aux tests?

page suivante: 3.10 Qui va présenter les animaux ou les échantillons au laboratoire ?

PARTNER LINKS

Accueil | Contact | Plan du site |
[en]Version 1 Last updated December 2014[fr]Première version, dernière mise à jour Juin 2015